La vie de l'ADPC 68

Mobilisation de deux équipes pour un Plan Rouge

Le mardi 11 septembre, la préfecture nous a demandé l'envoi d'une équipe au COSEC de SAUSHEIM, suite à un accident de car.

Le car polonais transportait 68 personnes dont 3 membres d'équipage. Les premiers renseignements reçus faisaient état de 3 morts et 8 blessés graves et de nombreux blessés légers.

Très rapidement, nous avons pu mettre à disposition 8 intervenants, dont 1 infirmière D.E.

L'appel fut reçu par notre présidente, alors qu'elle se trouvait dans le département du LOT, avec deux cadres opérationnels. Grâce aux moyens de communication modernes, l'alerte put être donnée rapidement. Le RAV4 fut transformé en bureau-PC sur le ban de la commune de Rignac.

Pour nous, le dispositif fut levé à 18h00.

Mulhouse : Plan rouge sur l'A36


08h02, un bus percute une balise de musoir avant de se coucher sur une des voies de l'A36. Les plans rouge et blanc sont rapidement déclenchés afin de porter assistance aux 68 personnes qui se trouvent à bord.

Une mobilisation massive

Un grand nombre des soixante-cinq passagers, leur guide ainsi que le second chauffeur dormaient probablement encore lorsque le bus qui devait les mener à Nice via Lyon se mit à vaciller avant de finir sa course sur son flanc droit. Plusieurs victimes étaient parvenues à quitter l'habitacle et attendaient l'arrivée des secours sur la chaussée. Rapidement, les plans rouge et blanc furent déclenchés par la Préfecture du Haut-Rhin. Pompiers, SAMU, ambulances privées,  services de la DDE, gendarmes et bien d'autres, dont trois associations de sécurité civile, rejoignirent le site. Au total près de 250 intervenants étaient présents sur le lieu de l'accident.  Le bilan provisoire fait état de deux morts et 32 blessés, rapidement évacués vers plusieurs hôpitaux du département grâce aux quatre hélicoptères mobilisés.

Le COSEC devient lieu d'accueil

Les passagers capables de se déplacer et légèrement blessés ont été dirigés vers un COSEC, mis à disposition par la ville de Sausheim, dans l'agglomération mulhousienne, où il ont été pris en charge par la cellule d'urgence médico-psychologique.  Une quarantaine de secouristes issus des trois principales associations de secourisme, parmi eux deux équipes de l'ADPC68, ont su dispenser des soins tout en adoptant une attitude d'écoute et de dialogue.  Une infirmière, cinq équipiers-secouristes, un secouriste et un logisticien dont la moitié a suivi la formation complémentaire PSSP, ont porté assistance aux victimes avec dévouement et professionnalisme. Elisabeth GROELLY, Présidente de l'ADPC68 note la qualité de gestion, de coordination, ainsi que la réactivité et l'implication de la Protection Civile. Après avoir reçu les premiers soins, les victimes ont été entendues par les gendarmes chargés de l'enquête qui devra définir les circonstances de l'accident.

Une logistique assurée

La logistique, partie intégrante de l'opération de secours avait été assurée par des employés communaux (cafés, repas,…). Les victimes étant en majorité de nationalité polonaise, des habitants se sont rapidement mis à disposition pour assurer la traduction. Une ligne téléphonique a également été mise en place afin de permettre aux passagers de contacter les membres de leur famille.
Le Ministre en charge des Transports ainsi que l'Ambassadeur de Pologne auprès des institutions européennes de Strasbourg, de même que les élus locaux, se sont rendus sur les lieux au cours de l'après-midi. Tous ont salué le travail effectué par l'ensemble des acteurs.  Le responsable de l'antenne de Mulhouse qui se trouvait sur les lieux, déclare : " Cet évènement de grande ampleur, démontre l'intérêt de maintenir un dialogue entre les acteurs du secours, ce qui est le cas à Mulhouse ".    Cette opération est bel exemple de coopération notamment par les actions menées et la qualité de la communication entre les structures. Le plan rouge a été levé vers 18h.

Samuel GERNET

Formation continue PSE

// ' );popup.document.close();">Cliquez pour agrandir l'imageLe 2 juin 2012, nous avons organisé une  formation continue d'une partie de nos PSE, sur le terrain du GCR 68 (Groupe Cynotechnique de Recherche) à Neuf-Brisach. Ambiance studieuse, accueil sympathique et multiples possibilités pour rendre difficile l'accès aux "victimes ".

On a pu voir la collaboration entre les équipes cynotechniques et les équipiers-secouristes

Le temps se prêtait à ce genre d'exercice, le terrain était idéal. De l'avis de tout le monde, ce genre de formation/exercice est à renouveler.

Il va sans dire que, si les membres du GCR 68 sont d'accord, une manoeuvre de ce genre sera remis au programme et, pourquoi pas, en interdépartemental. On pourrait même concevoir une formation SPS 1 à 3 sur ce site.

Photos Michel Spenlé

Ravivage de la Flamme 23 octobre 2010

Cliquez pour agrandir l'image

Hommage au Soldat Inconnu


Pour la vingtième année consécutive, les membres de la Fédération Nationale de Protection Civile (F.N.P.C.) ont foulé la plus célèbre avenue du monde pour rendre hommage au Soldat Inconnu en ravivant la flamme qui orne sa dernière demeure.

Le Soldat Inconnu, un symbole


Le 11 novembre 1920, jour commémoratif de la signature, à Rethondes, du traité d'armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale, était déposé sous l'Arc de Triomphe le cercueil d'un soldat ayant servi dans l'armée française et dont l'identité n'a pu être établie. Il y fut inhumé, quelques semaines plus tard, le 28 février 1921.

La sépulture de ce " Soldat inconnu " symbolise la reconnaissance de la Nation envers ceux qui ont péri pour la France et les valeurs qui sont les siennes. Une flamme vint agrémenter le site en 1923. Celle-ci est ranimée quotidiennement.

La Protection Civile défile


La Fédération Nationale de Protection Civile participe tous les ans à la cérémonie de ravivage de la flamme , fin octobre, depuis 1991. Pour sa vingtième année, un cortège de plus de quatre cents membres, représentant vingt deux délégations départementales et des membres du Comité Directeur, a défilé sur les Champs-Élysées, faisant front à une courte mais intense averse. Au sein de celui-ci se trouvaient onze bénévoles de l'Association Départementale de Protection Civile du Haut-Rhin (A.D.P.C. 68) issus de ses trois antennes locales.

Au son de l'hymne national, après la sonnerie aux morts et divers airs militaires exécutés par la Musique de la Police Nationale, et à la suite des présidents de l'Union Nationale des Combattants et de la Fédération Nationale des Anciens des Missions Extérieures (F.N.A.M.E.), la Protection Civile a été invitée à déposer une gerbe et à saluer, par l'intermédiaire de M. Yannick CHENEVARD, la tombe du Soldat Inconnu.

Un dîner convivial tenu dans un restaurant proche ainsi qu'une promenade dans les rues de la capitale ont clos agréablement cette journée qui témoigne du respect des autorités publiques envers le dévouement et le travail de la Protection Civile.

Samuel GERNET                                                                          Photos :Carle Image

Photos Carle Image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Exercice de la Protection Civile du Secteur Nord-Est

Cliquez pour agrandir l'imageLes 17 et 18 avril 2010, les secouristes et autres bénévoles du Secteur Nord-Est se sont retrouvés pour un exercice de découverte des missions d'aide aux populations sinistrées. Chaque ADPC du Secteur a été invitée à envoyer une équipe de 5 personnes, secouristes ou non.

Les intervenants sont venus de 14 départements du Secteur Nord-Est, soit du Nord à la Saône-et-Loire. Ils ont eu l'occasion, pour ceux qui n'ont pas encore participé à une mission, découvrir le matériel et les techniques requis pour de telles interventions. Ils ont pu aussi manipuler les outils, appareils et machines dont dispose la Protection Civile. Chaque participant a été évalué au cours de ce week-end, qu'il soit équipier ou chef d'équipe.

Rendez-vous fut donné à Montigny-sur-Aube, pour un week-end de découverte pour certains, de rappel pour d'autres.

L'ADPC 68 a envoyé  8 personnes, soit une équipe de 5 (Michel SPENLE, Lise-May VIMENT, J.-Louis BIHR, Jonathan SCHWINDENHAMMER, Christian TSCHILL), 1 personne (Samuel GERNET) pour l'organisation et deux cadres formateurs(Pierre MAZIMANN et J.-Jacques BUTTIKER).

Voir les photos

L'historique de l'ADPC 68

L'Association Départementale de Protection Civile du Haut-Rhin (ADPC 68) fut créée en septembre 1988, sous l'impulsion du Dr Mansour CHEHABI, président-fondateur.

À ce moment, l'ADPC 68 comptait 9 "secteurs" (Alsace-Sud, Horbourg-Wihr, Koetzingue, Landser-Schlierbach-Dietwiller, Michelbach-le-Bas, Mulhouse, Ottmarsheim, Rixheim et Uffheim) qui furent bientôt rejoints par Morschwiller-le-Bas et Neuf-Brisach (devenu Vogelgrun). Ces "secteurs" étaient en fait des associations locales.

L'ADPC 68 avait créé deux groupes très actifs, constitués de personnes particulièrement motivées : le GPI (Groupe Polyvalent d'Intervention) et le GGPM 68 (Groupe de Gestion du PMA du SAMU 68). Ce dernier groupe est intervenu en 1992, lors de la mutinerie à la prison de Mulhouse. Le GPI, quant à lui, est intervenu à  de nombreuses reprises lors d'inondations dans le Sud de la France et même aux Antilles après des cyclones.

En 2006, il fallut se mettre en règle avec les statuts de la Fédération. Les associations locales ne peuvent pas bénéficier de l'agrément de sécurité civile délivré à la FNPC ; elles furent donc dissoutes.

Aujourd'hui, en 2010, notre association compte 3 antennes locales sans existence juridique(Bartenheim, Morschwiller-le-Bas et Vogelgrun) totalisant 84 membres, dont
  • 2 médecins
  • 58 Secouristes titulaires du PSE 1 ou PSE 2, dont 8 moniteurs nationaux de secourisme et 1 instructeur national de secourisme
  • 24 autres membres comprenant plusieurs L.A.T. (Logistique, Administratif, Technicien).

Notre activité sur les dispositifs prévisionnels de secours continue de progresser. Des centaines de postes de secours ont été assurés.

Il en est de même de l'enseignement : des milliers de personnes ont été formées au secourisme.

L'ADPC 68 a fêté  ses vingt ans d'existence le 20 avril 2009. Son adhésion à la FNPC fut effective à partir du 22 avril 1989.

Les présidents :


1988 - 1995 : Dr Mansour CHEHABI
1995 - 1998 : J.-Jacques BUTTIKER
1998 - 2001 : Dr Christian MEYER
2001 - 2006 : J.-J. BUTTIKER
2006 - 2009 : Mme Catherine VOGT
2009 - 2010 : M. J.-Claude DIETSCHY
2010 - ......... : Mlle Elisabeth GROELLY

Comment rejoindre la Protection Civile ?

Qui peut adhérer à la Protection Civile ?

Chacun peut trouver sa place au sein de la Protection Civile. Nul besoin d'être secouriste. Les formations sont assurées au sein de l'antenne.

Quelles sont plus précisément nos activités ?

Nos deux principales activités sont la mise en place de Dispositifs Prévisionnels de Secours, lors de manifestations culturelles ou sportives, à la demande des autorités de police ou des organisateurs ainsi que la formation du grand public ou du personnel des entreprises aux Premiers Secours.
Il y a aussi les missions d'aide aux populations sinistrées : Hautmont après la tornade en 2008, la Vendée et la Charente- Maritime en 2010, de nombreuses missions dans le Sud de la France ainsi qu'à l'étranger (Égypte, Turquie, Thaïlande, Indonésie, St-Martin, République Dominicaine, Haïti, etc).
Ce type de mission ne requiert aucune formation au secourisme, mais une petite formation aux matériels et techniques employés.

Quel est le statut de nos adhérents ?

Tous nos adhérents sont des bénévoles qui ont choisi de faire quelque chose d'utile : aider ceux qui en ont besoin.

Que va me coûter mon adhésion ?

Pas grand chose : la tenue est fournie par l'antenne de rattachement, les déplacements sont pris en charge également, de même que la nourriture et l'hébergement en mission. Il faut aussi compter 10 € pour la cotisation annuelle.

Comment adhérer ?

En remplissant et en renvoyant la fiche d'adhésion qui peut être téléchargée ci-dessous et en la renvoyant à :
ADPC 68
4 rue Saint-Martin
68870 BARTENHEIM


Comment obtenir d'autres renseignements ?

Il suffit d'appeler le responsable de l'antenne la plus proche, dont les coordonnées figurent en bas de la page d'accueil, ou d'envoyer un message au secrétariat, qui transmettra.
DemandeAdhesion.pdf

Ravivage de la Flamme 24 octobre 2009

Cliquez pour agrandir l'imageHuit membres de l'ADPC 68 ont participé au défilé sur les Champs-Élysées et au Ravivage de la Flamme du Tombeau du Soldat Inconnu sous l'Arc de Triomphe.

Cette cérémonie a lieu tous les ans, fin octobre, et nous essayons d'y participer chaque fois que c'est possible. Cette année, 408 secouristes venus de toute la France étaient présents. Après la cérémonie, les bénévoles de la FNPC se sont retrouvés avenue de Wagram, pour un repas.

C'est aussi l'occasion de retrouver les secouristes vus sur un DPS ou en intervention.
http://www.dailymotion.com/video/xaeuom_protection-civile-bande-annonce-dvd_news

La Protection Civile vue par les "soldats du feu"

Cliquez pour agrandir l'imageLa revue "Les Soldats du Feu Magazine" a consacré un numéro hors série à la Protection Civile. Ce numéro est paru pour le Congrès de DINAN qui s'est tenu les 5 et 6 septembre 2009.

Y figurent une interview du Professeur Louis Lareng Président de la Fédération Nationale de Protection Civile" et des reportages sur nos actions, notre tenue, notre matériel et nos techniques. Y figurent également des portraits et témoignages de bénévoles de la Protection Civile.


Cette revue est  la première publication professionnelle entièrement consacrée aux bénévoles de la FNPC.

Tour de France 2009

Cliquez pour agrandir l'imagePour le Tour de France 2009, dont une des villes-étapes est COLMAR, nous avons assuré poste de secours au col du Firstplan. Nous avons mis en place un VPSP, une tente et 8 intervenants-secouristes, ainsi que 2 LAT.

Le temps n'était pas de la partie, il a plu pratiquement toute la journée. De plus, nous étions bien mal placés, loin de l'endroit où il y avait le plus de public. Heureusement, le temps aidant, il n'y eut pas d'intervention. Il est vrai que l'insolation ne guettait personne.
voir d'autres photos                                                                                             

  Photos : J.-Cl. DIETSCHY

Réunion des présidents et cadres opérationnels du Nord-Est

Le 22 novembre 2008, Catherine VOGT, présidente de l'ADPC 68 a reçu à Bartenheim les présidents et cadres opérationnels du Nord-Est de la France, soit 23 départements des régions Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Lorraine, Nord-Pas-de-Calais et Picardie.
Cette réunion, annuelle depuis 1997 pour la zone Est, s'est ouverte cette année aux 5 départements du Nord de la France : l'Aisne, le Nord, l'Oise, le Pas-de-Calais et la Somme. 20 départements étaient représentés.
Ces réunions permettent d'échanger les expériences dans le domaine opérationnel.
Henri PITUELLO, qui fut toujours l'animateur de ces réunions a su réunir tout ce monde.
Paul FRANCHETERRE, Directeur Général de la Fédération Nationale de Protection Civile était présent. À ses côtés, le Dr Christian WAX, Vice-Président de la FNPC et Emmanuel DAMERY, administrateur en charge des télécommunications, ainsi que Patrice PIOT, administrateur chargé de l'opérationnel.
Madame Patricia SCHILLINGER, Sénateur du Haut-Rhin, ainsi que MM. Jacques GINTHER, maire de Bartenheim et Jeannot SCHURRER, maire-adjoint, on assisté à la synthèse des travaux de cette assemblée et participé au repas qui a suivi cette réunion.

La table des officiels

Cliquez pour agrandir l'image
Madame le Sénateur Patricia SCHILLINGER, MM. Jacques GINTHER, Maire de Bartenheim, Jeannot SCHURRER, Maire-Adjoint, Paul FRANCHETERRE, Directeur Général de la Fédération Nationale de Protection Civile, Henri PITUELLO, Cadre Opérationnel National, Correspondant EMZ.
Cliquez pour agrandir l'image
Photos Michel SPENLE
Cliquez pour agrandir l'image


Copyright © 2017. Tous droits réservés.vendredi 19 mai 2017